03 juin 2012

LE TENNIS, CE SPORT OÙ LE DOPAGE N’EXISTERAIT PAS

La dernière suspension d’un joueur du Top 50 date de 2005. Parce que le tennis est propre ? Plutôt parce qu’on ne cherche pas beaucoup. André Agassi à Roland-Garros en 1994 (Jean-Loup Gautreau/AFP) Il n’y aura pas de contrôle positif cette année à Roland-Garros. Parce que le tennis est propre, disent les joueurs et ses dirigeants. Parce que le programme de lutte antidopage est conçu pour ne trouver aucun tricheur, disent les chiffres. Si l’on excepte le cas de Richard Gasquet, suspendu deux mois et demi pour la... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,