Les immigrés clandestins ont pénétré dans la zone du tunnel sous la Manche pour tenter de passer en Angleterre en s'accrochant aux navettes en marche. Il y a eu une quinzaine de blessés. C’est l’intrusion la plus massive qu’ait connu le site Eurotunnel, à Calais, depuis des mois de pression migratoire. Dans la nuit de lundi à mardi, 2 200 immigrés clandestins ont envahi la zone du tunnel sous la Manche pour tenter de rejoindre «l’eldorado anglais». Les migrants ont tenté de s’accrocher aux navettes en marche. Une quinzaine a été blessée.

LeFigaro.fr

 

LIRE AUSSI:
«À Calais, une cinquantaine d'enquêteurs sont chargés de démanteler les trafics de migrants»

Migrants : au cœur des filières de Calais
Les émouvantes confidences des migrants de Calais