La Cité des Valois ferait candidature commune avec Monaco et Pau, qui disposent aussi d'un circuit en ville

Comme à Pau et Monaco, le Circuit des remparts d'Angoulême se déroule au cœur de la ville
(Louvier Isabelle)

Le maire d'Angoulême, Philippe Lavaud, défendra jeudi, à Monaco, la place du Circuit des remparts au sein du patrimoine immatériel de l’Unesco (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture).

Alors qu’il est invité à la Exposition internationale véhicules écologiques et énergies renouvelables (Ever) afin de présenter le système d’autopartage de véhicules électriques angoumoisin, le maire d’Angoulême en profitera pour rencontrer le Prince Albert qui entend proposer la candidature du circuit monégasque. « L’idée est de proposer une candidature commune des trois dernières villes disposant d’un circuit en ville, avec Monaco et Pau », explique le maire.

Publié le 25/03/2013 à 15h44

SUDOUEST.fr