En 2003 l’UMP inventa le découpage saugrenu de la France en 8 grandes régions pour les élections européennes. Ce tripatouillage visait à sauver ses élus. A l’époque les députés socialistes avaient déposé une motion de censure contre ce projet de loi dont le premier signataire était Jean-Marc Ayrault.

En 2010, au sénat, de nouveau toute la gauche a voté le retour à la circonscription unique. Le PRG, à l’origine de cette adoption, vient de déposer ce même texte à l’assemblée nationale puisque François Hollande s’y était déclaré « favorable ».

Paniqué à l’idée de faire un très mauvais score aux élections européennes de 2014, le gouvernement, en commission des lois ce matin, s’est opposé au retour à la circonscription unique.

Ce choix est dans la droite ligne de la négation du résultat du référendum rejetant le TCE en 2005 et du refus d’un référendum à propos du TSCG. Dès qu’il s’agit d’Europe, le PS aurait-il peur du peuple ? La sanction populaire s’exprimera de toute façon. 

Le Parti de Gauche appelle les électeurs à faire de l’élection européenne de 2014, un référendum contre les politiques d’austérité du gouvernement Hollande-Ayrault.                 (...)

 

Lire - le 21 Mars 2013