(Bordeaux4) : 5ÉME RENCONTRE "ACTUALITÉS DE MARX ET NOUVELLES PENSÉES CRITIQUES"

Programme des 5éme rencontres

Actualité de la Pensée de Marx et nouvelles pensées critiques

Les 6 et 7 décembre 2012 à l’Université Montesquieu (Bordeaux4)

Préfabriqué No1

Près de l’IEP (Sciences_Po Bordeaux)

 

L'initiative se déroulera, compte tenu du nombre de contributions, sur quatre demi-journées, jeudi 6 matin et après-midi, vendredi 7 matin et après-midi avec le découpage suivant : Des exposés de 15 à 20 minutes si possible, avec des séries de deux exposés suivis d'un échange à partir des exposés dans des périodes de 1h30, avec pause de 10mn.

Le texte des interventions, permettra de développer et préciser les propos des interventions orales. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Il est souhaitable de s'inscrire si possible à l'avance en écrivant à Espaces.MarxBx@Gmail.com notamment pour la restauration jeudi et vendredi midi (Autour de 10€ le repas).

 

Autour du thème : « Progrès – Travail – Savoirs – Idéologies »

Autour de cet axe, et avec ces quatre notions, nous invitons à des interventions liées à vos recherches, à vos pratiques sociales et politiques, militantes et à vos questionnements. Nous souhaitons pouvoir explorer sous toutes ses formes contemporaines, l'efficience de la célèbre formule marxiste « l'idéologie dominante est l'idéologie des classes dominantes » Les rapports à la science, au progrès, au travail ont sérieusement été marqués par les interrogations, le doute, voire la suspicion. Les effets destructeurs du capitalisme et de ses crises systémiques sur les êtres humains et sur la planète ont aussi bousculé bien des certitudes.  L'opium du peuple, sous des formes diverses, semble opérer un retour en force depuis le début du siècle. Le développement sans précédent  du chômage et de la précarité, vécu comme une fatalité, constitue un obstacle puissant à une réflexion sur le travail et les activités correspondant aux souhaits et aux besoins contemporains. Les nouvelles formes de management masquent de plus en plus difficilement la surexploitation et provoquent de la déshumanisation. La vieille domination masculine, très antérieure au capitalisme, perdure malgré toutes les luttes, et semble s'enkyster avec la baisse tendancielle du taux de profit, qui fait des femmes, comme des immigré(e)s, l'immense majorité de « l'armée industrielle de réserve ». Vous le voyez bien, nous vous proposons de larges pistes d'intervention, avec des sorties possibles. Notre souci est d'aborder des questions clé et, surtout, de permettre à l'expérience des militants, des syndicalistes, des sociologues, des philosophes, des historiens, des scientifiques … de s'exprimer au travers de leur contribution.

 

Les contributions reçues :

- Alain ARNAUD, économiste, "Quelques repères pour une critique marxienne de la croissance"

- Michel BARRILLON, économiste, "De quelle société la « science » est-elle « le » savoir ? »

- Nadège EDWARDS, militante, "Manipulation mondiale ou domination politique: le marxisme contre le complotisme"

- Alexandre FERNANDEZ, Historien, "De l'instauration du salariat dans les colonies : l'exemple du Sénégal"

- Jean-Marie HARRIBEY, économiste, « Valeur économique de la nature versus catégories de la critique de l’économie politique »

- Hélène LANGEVIN, Scientifique, "Progrès, science et démocratie"

- Jacques LUZI, économiste, "Travail & domination : Conservatisme, Progressisme ou Autonomie"

- Jacques PATY, Professeur de Biologie, Président du Cercle Condorcet de Bordeaux, « Autour de la notion de progrès »

- Alain PLANCHE, économiste, «  L'idéologie qui gouverne notre système éducatif au nom du progrès est-elle vraiment progressiste ? »

- Robert PIERRON, économiste, « La non-qualification: révélateur ultime ou masque multiforme de la nature du travail - Une lecture de "Qu'est-ce que le travail non qualifié?", ouvrage de José Rose. »

- Yvon QUINIOU, Philosophe, "Signification et actualité de la notion de progrès"

- Pierre SARTOR, Chercheur en Biologie, "Être et/ou faire."

- Vincent TACONET, Professeur de Littératures, « Aragon, progrès et liberté artistique? »

- Fabien TARRIT, économiste, « Gerald A. Cohen (1941-2009) et le marxisme : récit d’un voyage intellectuel singulier »

- Marc WENSTEIN, économiste, "Le néolibéralisme : stade totalitaire du capitalisme libéral ?"

- Michel ZERBATO, économiste, « L'enjeu autour de la notion de travail productif et de valeur »

 

 

Le programme des 5èmes Rencontres :

 

Jeudi 6 décembre

 

* 8h45 - Accueil des participant(e)s aux rencontres  par Matthieu MONTALBAN, Président d'Espaces Marx Aquitaine-Bordeaux-Gironde

 

* 9h00- 10h20 : « Mise en bouche des rencontres »

Modérateurs Vincent TACONET, Professeur de Littérature, Retraité, et Maryse LASSALLE, Universitaire,

Intervenants :

- Marc WENSTEIN, "Le néolibéralisme : stade totalitaire du capitalisme libéral ?"

- Alain PLANCHE*, «  L'idéologie qui gouverne notre système éducatif au nom du progrès est-elle vraiment progressiste ? »

 

* 10h30- 12h00 : « Nature et croissance : quels enjeux ? »

Modératrice Marie-Claude BEGOUIGNAN, économiste ;

Intervenants :

- Jean-Marie HARRIBEY*, « Valeur économique de la nature versus catégories de la critique de l’économie politique »

- Alain ARNAUD*, "Quelques repères pour une critique marxienne de la croissance"

 

* 14h00-15h20 : « Sciences, Savoirs et Progrès » :

Modérateur Jean-Claude MASSON, Cadre Supérieur d’EDF, Retraité ;

Intervenants :

- Michel BARRILLON, « De quelle société la « science » est-elle « le » savoir ? »

- Hélène LANGEVIN, "Progrès, science et démocratie"

 

* 15h30-18h00 : « Réflexions autour de la notion de travail »

Modérateur : Modérateur Michel CABANNES, économiste ;

Intervenants :

- Jacques LUZI, "Travail & domination : Conservatisme, Progressisme ou Autonomie"

- Pierre SARTOR, "Être et/ou faire."

 

Vendredi 7 décembre

 

* 9h00- 10h20 : « La notion de progrès en débat »

Modérateurs Clément ARAMBOUROU Doctorant à l’IEP de Bordeaux et Pierre LE ROY,  Psychanalyste,

Intervenants :

- Yvon QUINIOU*, "Signification et actualité de la notion de progrès"

- Jacques PATY*, "Autour de la notion de progrès"

 

* 10h30-12h00 : « Voyages dans le temps et l’espace »

Modérateurs  Eric BERR, économiste, et Nicolas SEMBEL, Sociologue,

Intervenants :

- Alexandre FERNANDEZ, "De l'instauration du salariat dans les colonies : l'exemple du Sénégal"

- Fabien TARRIT*, « Gerald A. Cohen (1941-2009) et le marxisme : récit d’un voyage intellectuel singulier »

 

* 14h00-15h20 : « Réflexions autour de la notion de  travail »

Modérateur(e)s Sophie ELORRI, militante féministe et Bernard TRAIMOND, Professeur d’Anthropologie,

Intervenants :

- Michel ZERBATO, « L'enjeu autour de la notion de travail productif et de valeur »

- Robert PIERRON, « La non-qualification: révélateur ultime ou masque multiforme de la nature du travail - Une lecture de "Qu'est-ce que le travail non qualifié?", ouvrage de José Rose. »

 

* 15h30-18h00 : « Croisière militante »

Modérateur Matthieu MONTALBAN, économiste,

Intervenants :

- Vincent TACONET, Professeur de Littératures, « Aragon, progrès et liberté artistique? »

- Nadège EDWARDS, "Manipulation mondiale ou domination politique: le marxisme contre le complotisme"

 

* 18h10 : Clôture des travaux

 

Pour se rendre aux rencontres :

 

En train/Tram (à partir de la gare de Bordeaux Saint-Jean)

En sortant de la gare Saint-Jean, prendre la ligne de Tram C, direction "Quinconces", jusqu'à l'arrêt "Quinconces" (terminus),

ensuite, prendre la ligne de Tram B, direction Pessac Bougnard,

descendre à l'arrêt "Montaigne Montesquieu" (l’Université Montesquieu - Bordeaux IV se trouve sur votre gauche).

 

En voiture
De la Rocade A630 / E05 / E70 :

Prendre sortie n° 16 en direction de Gradignan-Centre/Talence-Centre/Domaine Universitaire,

traverser Talence : N10 / Cours du Général de Gaulle / Cours de la Libération (sur 700m environ),

prendre à gauche : Avenue Pey-Berland (Sortie de Talence ; Entrée dans Pessac),

continuer sur l’Avenue Pey-Berland

Au rond-point, prendre la dernière sortie et continuer sur l’Avenue Babin (passer devant le RU "bateau" et continuer)

Arrivée sur l’Avenue Léon Duguit.

Des boulevards qui ceinturent le centre de Bordeaux :

Rejoindre la barrière de Pessac : tourner pour prendre la direction Pessac,

suivre le cours du Maréchal Gallieni jusqu'au premier rond-point, puis tourner à gauche direction Talence,

au deuxième rond-point : continuer tout droit (rue de la Vieille Tour), passer les deux feux,

en arrivant en bas de la pente, prendre à droite, pour rejoindre l'avenue du docteur Schweitzer,

continuer tout droit et passer les 3 ronds-points,

au 4ème rond-point, tourner à gauche pour suivre la direction IEP, Fac de Droit

Arrivée sur l’Avenue Léon Duguit.

Pour visualiser votre parcours, vous pouvez également aller sur les sites suivants : http://www.mappy.com et http://www.viamichelin.fr

 

En tram

Prendre la ligne de Tram B, qui part de la place des Quinconces vers la direction Pessac Bougnard.

Descendre à l'arrêt "Montaigne - Montesquieu" (l’Université Montesquieu - Bordeaux IV se trouve sur votre droite)

Pour tout renseignement (plan des lignes et des arrêts, horaires) :

Allotbc : tél. : 05 57 57 88 88

http://www.infotbc.com

 

le 2 Décembre 201