Une étude menée à l'université de Caen sur un échantillon de 200 rats fait apparaître que la consommation de maïs génétiquement modifié NK603 de Monsanto provoque de graves effets sur la santé. Dans une première réaction, la firme américaine persiste à affirme que la consommation d'aliments OGM "est aussi sûre que celle sans OGM".

Dessin de Burki paru dans 24 Heures

COURRIERINTERNATIONAL.com