Les cours du pétrole ont fini en hausse à New York mardi, dans un marché dopé par un regain d'optimisme en zone euro et par un dollar en perte de vitesse.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, a gagné 43 cents à 96,40 dollars, après s'être hissé vers 14H00 GMT à 97,60 dollars, son niveau le plus élevé depuis le 10 mai, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

21/08/2012 - 20:52

LEJDD.fr