Google a mis en place le 1er mars sa nouvelle politique de confidentialité, malgré l'inquiétude et les critiques venant notamment des associations de consommateurs. Selon les nouvellDessin de Stephffes règles, Google pourra regrouper les informations provenant de plusieurs de ses services et disposer ainsi d'une vision globale des utilisateurs. Les renseignements entrés par un internaute sur sa messagerie Gmail pourront, par exemple, être utilisés par Google sur le site de partage de vidéos Youtube dans le but de lui proposer des contenus pertinents par rapport à ses centres d'intérêts. De nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer un système "orwellien".

Dessin de Stephff

COURRIERINTERNATIONAL.com