la CNL 16    

AMICALE POUR LA DÉFENSE DES LOCATAIRES DE SOYAUX   


A l'occasion de la venue du Secrétaire d'État au Logement à Soyaux le 3 février 2012

UNE DÉCLARATION DE L'AMICALE POUR LA DÉFENSE DES LOCATAIRES (C.N.L.)

 

Monsieur le Secrétaire d'État au Logement,

 

     A l'occasion de votre passage à Soyaux, et plus particulièrement au Champ de Manœuvre, nous voulons porter à votre connaissance un certain nombre d'appréciations et revendications de notre Association de locataires. 

 

1-/   A PROPOS DE L'ORU ET DE LA RÉSIDENTIALISATION

     Des sommes considérables sont englouties chaque année dans l’opération ORU et la résidentialisation : 7,8 millions d' €uros prévus en 2012.

     Ce qui fait dire à beaucoup de locataires du Champ de Manœuvre : À l'extérieur des logements, des dépenses somptueuses. À l'intérieur de ces mêmes logements, toujours plus de difficultés, de misère, de mal-vivre … ! »

     L'Amicale pour la Défense des Locataires était d'accord pour une opération ORU sur le Champ de Manœuvre, mais elle n'est pas d'accord avec sa mise en œuvre.

 

     Nous ne sommes pas d'accord : 

   ->   avec la destruction de 332 logements sans reconstruction dans le même temps, synchronisation qui aurait permis d'améliorer la mixité sociale dans notre cité,

   ->   avec une «  Résidentialisation » qui commence par couper et broyer les arbres, y compris des arbres magnifiques et en bonne santé. Une « Résidentialisation » qui replante à peine la moitié des arbres arrachés !

   ->   avec une dramatique mise en cause du magnifique environnement de notre cité,

   ->   avec des bosquets et plantations chétives qui remplacent les arbres arrachés sans distinction,

   ->   avec l'arrachage systématique des plantes et bosquets souvent magnifiques aux pieds de nos bâtiments, sous nos fenêtres, et qui faisaient la joie et le bonheur des locataires.

 

    Comme l'a déjà affirmé l'Amicale pour la Défense des Locataires et les 1100 foyers qui ont signé notre pétition :

NOUS REFUSONS LES NOUVELLES CHARGES LOCATIVES QUE VA NOUS IMPOSER LA RÉSIDENTIALISATION AVEC LA PRIVATISATION DES ESPACES

     Nous demandons que la Ville de Soyaux continue d'assurer l’entretien des espaces, des parkings, des voies d'accès et des équipements de notre cité, comme elle le fait dans les autres quartiers.

L'ANRU et le Gouvernement doivent agir dans ce sens.



2-/   LES PRINCIPALES REVENDICATIONS DÉFENDUES PAR LA CNL.
       ( CONFÉDÉRATION NATIONALE DU LOGEMENT )

Avec les locataires de notre cité de 2000 logements sociaux, nous revendiquons :

    +>   Un véritable service public de l'Énergie,

    +>   Le gel des loyers dans tous les secteurs locatifs,

    +>   La revalorisation de 25% des aides personnelles et la prise en compte dans le calcul de la  totalité du coût des charges locatives,

    +>   La construction annuelle de 180 000 logements locatifs véritablement sociaux,

    +>   L'arrêt de toutes les saisies, expulsions, coupures d'eau, de gaz et d'électricité,

    +>   La garantie et l'amélioration du statut d'occupation des locataires,

    +>   La mise en œuvre d'un grand Service public national et décentralisé du logement et de l'habitat.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire d'État au Logement, nos salutations distinguées.


Pour l'Amicale des locataires de Soyaux
Le président,
Robert LAFLEURIEL.