Par L.D., le 12/06/2011 à 18:58

Excédé par la polémique sur le remboursement par Matignon de ses salaires à l'Université de Paris-VII, le philosophe a annoncé dimanche soir qu'il allait poursuivre en diffamation tous ceux qui prétendent qu'il occupe un "emploi fictif". 

En proie à la polémique sur le remboursement par Matignon de ses salaires à l'Université de Paris-VII, Luc Ferry est excédé. Il a annoncé dimanche soir sur France Info qu'il allait poursuivre en diffamation tous ceux qui prétendent qu'il occupe un "emploi fictif" au Conseil d'analyse de la société (CAS).
 
"L'idée de remboursement n'a pas de sens. Je suis détaché de mon université dans une autre administration, à savoir les services de Matignon comme président d'un des conseils qui entourent le Premier ministre. Donc, il ne s'agit pas de rembourser", a déclaré l'ancien ministre de l'Education nationale. "Les gens comprennent que je touche deux traitements ou que Matignon va rembourser des heures que je n'ai pas faites, mais c'est grotesque ! On ne rembourse pas des heures que je n'ai pas faites. Je suis payé comme président du Conseil d'analyse de la société", a-t-il poursuivi.

Indemnité de 1700 euros
 
"[i]Si tel ou tel député, si Mme Royal ou l'autre zouave, veut supprimer le Conseil d'analyse de la société mais qu'il le dise, je m'en fous, qu'il le supprime. Mais qu'on ne dise pas que j'ai été payé pour des heures que je n'ai pas faites et que je devrais rembourser. C'est honteux, ... 

   TF1.NEWS.eu