8 juin 2011 | Mis à jour | 07h48

Comme nous l'annoncions dès hier, le président de la République sera bien en Charente demain pour constater de visu les conséquences de la sécheresse sur l'économie agricole. Nicolas Sarkozy sera accompagné de deux ministres, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'écologie et du Développement durable, et Bruno Le Maire, ministre de l'agriculture.

La visite se déroulera en deux temps. A 11h15 le cortège présidentiel s'arrêtera au Gaec des Laurent, père et fils, éleveurs de limousines à Montemboeuf, puis, une heure plus tard, le Président se prêtera à une table ronde avec des agriculteurs au gymnase de La Rochefoucauld.

Le Premier ministre, François Fillon, a déclaré hier qu'à cette occasion le Président «ferait des annonces concernant les mesures mises en oeuvre pour atténuer les difficultés des agriculteurs confrontés à la sécheresse».

Les services de l'Élysée ont choisi la Charente car elle est l'un des départements les plus touchés parmi la soixantaine déclarée en état de sécheresse.

Le président du conseil général, Michel Boutant, PS, a prévu pour sa part une session spéciale vendredi matin pour entériner diverses dispositions déjà préparées pour venir en aide aux agriculteurs en difficulté (une enveloppe globale de 300.000 euros).

Ce qui fait dire au premier secrétaire du PS, Pouria Amirshahi, que le président de la République fait d'abord de l'affichage auprès des paysans: «Il était temps que les conséquences de la sécheresse le préoccupent enfin, quand les élus régionaux et départementaux sont à l'action depuis longtemps.»

   CHARENTELIBRE.fr